- Expédition gratuite sur les achats de 200$ et plus -

CYCLOPARC PPJ (BRISTOL À WATHAM)

  • Publié le
  • Par Jacque Parisien
CYCLOPARC PPJ (BRISTOL À WATHAM)

Tout comme la Véloroute des Draveurs dont je vous parlais précédemment, il s'agit d'une ancienne voie ferrée reconvertie en piste cyclable. Et si les deux partagent souvent des points de vue similaires, je dois avouer que la qualité de la piste du Cycloparc me semble supérieure.

VÉLOBLOGUE #5

AOÛT 2021

CYCLOPARC PPJ (BRISTOL À WATHAM)

 

Tout comme sa consoeur la véloroute des Draveurs, le Cycloparc PPJ, situé dans le Pontiac, se démarque par la beauté des paysages et la piste facilement cyclable. Au moment d'écrire ces lignes, je n'aurai parcouru que deux trajets: de Bristol à Campbell's bay et de Campbell's Bay à Watham. Chaque trajet ajoute environ 72 km au compteur, aller-retour, donc cela représente environ 144 km si vous partez de Bristol pour vous rendre à Watham et revenir. J'avoue que seuls les plus aguerris des cyclistes envisageraient un tel périple en une journée.

Tout comme la Véloroute des Draveurs dont je vous parlais précédemment, il s'agit d'une ancienne voie ferrée reconvertie en piste cyclable. Et si les deux partagent souvent des points de vue similaires, je dois avouer que la qualité de la piste du Cycloparc me semble supérieure. Mon camarade a pu y rouler sans problème avec un vélo chaussé de pneus 25c, des Schwalbe Marathon toutefois, donc un peu plus sculptés que des pneus de vélo de route traditionnels.

Selon moi, la partie la plus jolie se veut celle entre Bristol et Campbell's bay. La piste est parsemée de sous-bois, offrant fraîcheur par temps chaud, la terre battue ou poussière de roche sont stables et, mis à part quelques arbres jonchant la piste à la suite de coups de vent violents la journée précédente, elle se classe parmi les plus faciles sur lesquelles rouler avec peu ou proue de dénivelé. Si ça vous parle, rendez-vous à Bristol en empruntant la 148 Ouest et soyez à l'affût de la maison du tourisme située à votre droite. Là, vous pourrez garer votre voiture pour ensuite vous rendre au point de départ de la piste.

Je vous parlais d'arbres jonchant la piste par endroit, certains n'entravaient que peu notre course et nous avons pris le temps de la dégager en tassant les importuns, tandis qu'un autre, au contraire, a nécessité que nous épaulions nos vélos pour les déposer de l'autre côté tellement l'arbre en question était gros.

Cela dit, la piste vous mène vers de petites municipalités accueillantes et fort jolies. Je pense, entre autres, à Shawville puisque la piste traverse le parc de celle-ci, parc où l'on peut s'arrêter pour se reposer ou y faire jouer les enfants. Je ne peux passer sous silence un endroit que j'ai particulièrement apprécié; la Brauwerk Hoffman, une brasserie de tradition allemande où l'on peut boire et manger. Vérifiez les heures d'ouverture toutefois car, n'eut été de la générosité de l'épouse du propriétaire, nous n'aurions pu savourer une bonne broue puisque la brasserie était fermée.

La portion entre Campbell’s bay et Watham ressemble beaucoup à celle dont je parle plus haut. En revanche, je n’ai pas eu le temps de me rendre aux chutes de Coulonge (ça viendra) et notre trajet en ligne droite nous a mené directement à Watham.  Petits ponts, plans d’eau, marécages et la rivière des Outaouais que nous avons longée un bon bout confèrent à cette section un élément de plaisir indéniable.  Le seul hic, peut-être, serait les parties plus sablonneuses, suffisamment pour que mon camarade me demande de me positionner devant lui de peur qu’il ne perde l’équilibre.  Je vous rassure toutefois, elles sont peu nombreuses et peu longues.

Une fois arrivés à Watham, nous avons profité du restaurant installé sur les lieux de l'ancienne gare et nous avons pu faire le plein avant le trajet du retour.

Pour conclure, du moins partiellement, je vous invite à vous rendre dans le Pontiac et de profiter pleinement du Cycloparc PPJ, avec des amis ou en famille.  Quant à moi, je vous reviendrai avec plus d'informations sur la dernière portion du trajet, c’est-à-dire de Watham à l’Isle-aux- Allumettes, et sur les circuits thématiques. Si vous voulez plus d’infos, je vous laisse le lien menant vers leur page web.  Au plaisir de vous y croiser!

 

https://www.cycloparcppj.org/